Faire un post sur les vacances, le jour de la rentrée, basé sur le même voyage, cela ne va pas être coton.... ou cotton... ou encore ici et là.

Il existe tellement de variétés de coton, de quoi faire un "Vagues" pull

IMG_4337

ici, on trouve :

Coton Fifty  (mauve) de Bergère de France, qui comme son nom l'indique ne comporte que 50 % de coton,

Trévi (n'existe plus)de Bouton d'Or, 24 % de coton, et 57 % de viscose qui comme son nom l'indique (bis repetita) est un tantinet visqueux et a tendance à s'enfuir à la moindre contrariété.

Licorne (n'existe plus) de Phildar (bleu marine) 100 % coton "gaze mercerisé"

Et, de mon stock, un coton très fin reçu il y a bien une bonne quinzaine d'années, probablement du Fil d'Ecosse.

Pour le chamaré, un cadeau d'Angsoka...

Côté cotonnade, achats en 2 voyages, et plusieurs Wallmarkt (j'ai un peu honte...) les rideaux de Ma's Place sont enfin en place. Un patchwork en 5 parties...

IMG_4312

Retournons sur la route :

Nous quittons Memphis par la voie royale la Us 61, qui longe le Mississippi, de pas trop près, une terre d'alluvions et je me demande encore pourquoi, on plante de jolies haies le long de cette route, si le Mississippi se fâche et sort de son lit sur 50 kms...
Mais la recherche esthétique est certaine

IMG_3818

Puisqu'on nous a certifié que le blues était né à Clarksdale, nous décidons d'y faire un arrêt, et le hasard nous conduit là...

IMG_3819

l'ancienne gare et son lot de wagons super rouillés (même pas pris de photos) reconvertie en resto et à côté le club de blues... "the depot" (gare) où l'ambiance est bon enfant et où le tout Clarksdale vient manger (y compris les "cops").

Par contre, si nous y sommes arrivés sans difficultés, il n'en a pas été de même pour en ressortir, pas de panneaux indicateurs et nous avons tourné en rond, l'un étant persuadé d'aller vers le sud et l'autre vers l'est... alors que nous allions vers le nord...

Une gentille dame de couleur nous a remis sur la bonne route.

Guy voulant se rapprocher du Mississippi me fit prendre une route plus proche et là, horreur, un avion face à nous - comme dans la Mort aux trousses d'Hitchcock...  Ouf, il atterrit (très) rapidement dans le champ bordant la route pour faire le plein d'un liquide que je refuse de nommer pour aller pulvériser les champs...   

Nous avons traversé avec un plaisir non dissimulé Port Gibson (sans nous arrêter, erreur...) une route ombragée avec de vieux arbres qui avaient des bandes "Police" et des affiches pour les protéger ...et une pétition en ligne ;de magnifiques maisons de planteurs...qu'on appelle antebellum.. un régal, là on approchait du sud profond...

Notre destination du soir, sur les conseils (encore) du Guide du Routard (merci Yannick de nous l'avoir offert), Natchez...

J'avais retenu cette destination pour 3 raisons : la consonnance du mot hispanisant, son passé avec les indiens (le départ de la Natchez route) et un certain Mark Twain et ses aventures d'Huckleberry Finn ou de Tom Sawyer

et j'aurais bien aimé passer une nuit dans ce lieu de perdition Under the Hill, mais nous avons opté sagement pour une nuit au dessus de la ville...

Nous sommes arrivés juste à temps pour un magnifique (ne le sont-ils pas tous) coucher de soleil sur le Mississippi...IMG_3822 avant d'aller faire un tour du côté de l'ancienne gareIMG_3838 côté face,  reconvertie en restaurant (cela devient une habitude)... IMG_3823 IMG_3824 côté pile, ses vieux wagons servent de pièces complémentaires à la gare...

Encore un plan du routard et un lieu de perdition pour les petits cadeaux typésIMG_3826 ... the cock of the walk.. (encore une chaîne...)et une entrée inattendue bonne mais bourrative... IMG_3827  Il a fallu nous décramponner, on était si bien là...  Si si les assiettes sont comme au bon vieux temps du far-west...

Le soir, à Under the Hill, ce ne sont plus les vieux saloons qui comptent mais plutôt ce rutilant Casino IMG_3830

Avant de quitter ce hâvre, un petit tour

IMG_3835

dans la ville extrêmement quadrillée,

en passant devant l'incontournable Dunleith plantation

IMG_3836 IMG_3837

J'en suis encore sous le charme...

Avant de quitter le Mississippi et de traverser le fleuve du même nom,

direction Under the Hill

IMG_3840

un petit tour au Visitor Center,

Yeah, on pratique le tri sélectif

IMG_3841

mais on n'a pas tout compris ou pas voulu comprendre

IMG_3842

De l'autre côté du fleuve, Vidalia, en Louisiana

IMG_3843

et nous arrivons la Frogmore Plantation

dans un cagnard qui nous fait apprécier l'air conditionné de la voiture.

A l'extérieur, une hirondelle

IMG_3844

Après un film fort intéressant, nous visitons les maisons des esclaves (d'un siècle passé)

IMG_3849 IMG_3850

IMG_3846  IMG_3847

IMG_3851  IMG_3852

La maison du contre-maître

IMG_3856

le passage au centre permettait de surveiller les ouvriers dans les champs, et de prendre le frais par les chaudes soirées d'été

Les commodités

IMG_3854

rentabilisées

IMG_3855

la machinerie

IMG_3862

et le coton

du début à la fin

IMG_3859 IMG_3857

un fin fil d'Ecosse pour le SOSTIII

IMG_4330

Nous quittons la plantation en début d'après-midi, l'esprit rempli mais le ventre vide et nous décidons de trouver un endroit bucolique.

En direction d'Alexandria, une route à gauche et un endroit ombragé nous attend.

IMG_3866

A peine le temps de déchiffrer le panneau, que le propriétaire texan nous tombe sur le dos. Un peu comme dans Dallas ! un beau et jeune (et riche) propriétaire pétrolier qui pensait que nous allions siffler sa production, alors que nous pensions surtout à siffler une bière (hum, it's against the law !!!) Nous étions sur une propriété privée d'une extraction pétrolière !!!

Au vu de de notre plaque, il a d'abord pensé que nous étions aussi texans, mais en entendant notre accent, il a bien compris... et il nous a proposé de nous accompagner chez une amie artiste qui fabriquait des objets "proudly made in the USA". Nous n'avons pu que décliner son offre - car comme d'hab, nous étions plutôt à la bourre (en retard). Nous avions rendez-vous le soir même avec un autre style de musique : le cajun (prononcer cadjun).

http://web.tiscali.it/empress.cindy/121212.gif

et ceci sera bien sûr l'objet d'un autre post... histoire de déguster à fond les vacances.

Mise en page le 2 septembre 2008.