Le lundi matin, je suis toute façon malade (pour reprendre une chanson cajun : la limonade. dont texte ici pour suivre ..;
malade de quitter cette ambiance si chaleureuse (à tous points de vue).

Les adieux de nos hôtes de l'Acadie Inn IMG_4012 auxquels on voudrait dire "ce n'est qu'un au revoir !",et les remercier du don de leurs anciennes plaques de voiture qui vont agrandir la collection de souvenirs.IMG_4013

En plus du chien de garde plus qu'accueillant, deux chats adorables font partie de la famille. (cool, le chat noir et blanc sous le ventilateur plutôt que de se mettre à l'ombre dehors par 40°).

IMG_4010 IMG_4011

Nous avions rendez-vous à Baton Rouge avec Eric et Solimar.

Mais avant, il fallait poster notre petit paquet de souvenirs... et nous avons choisi de le faire à Lawtell pour la beauté du mot, et qui faisait encore partie de la paroisse de Saint Landry (Landry fut évêque de Paris au VIIème siècle et fondateur de l'Hôtel Dieu). Ce fut le bon choix, une postière accommodante qui était contente de nous parler en français et nous a annoncé que nous avions à payer 112 piastres et 20 sous pour l'envoi de notre colis, pendant que la file s'allongeait derrière nous ! En sortant, comme nous étions garé près d'une voiture de police, Guy m'a demandé de la photographier, et le policier est arrivé sur les entrefaits et a posé très volontiers. Cette fois, on garde un excellent souvenir de la police américaine.

IMG_4014

Avant d'arriver à Baton Rouge, un des ponts qui enjambent les bayous... dont nous n'aurons pas vu grand chose, hélas.

IMG_4016

D'un chat quitté le matin, un autre - appelé "Outside Cat" - pour nous accueillir, on aurait dit le sosie de mon Attik (morte il y a 4 ans)

IMG_4017

Eric, que Guy connaît depuis plus de 20 ans, a donc épousé Solimar, une fille absolument époustouflante de dynamisme, bonne humeur et de joie de vivre. Nous avons passé quelques trop courtes heures ensemble, mais ce n'est que partie remise.

Grâce à eux, nous avons découvert un endroit magique à Baton Rouge, de ceux qu'on adore -Yvette Marie's restaurant (et ici aussi)dans un ancien bâtiment industriel, adossé à une petite cité de boutiques pour trouver des cadeaux originaux, conçus par des artisans américains et appelé Circa 1857. Au resto, un musicien a chanté en français pour nous...Guy discutant avec lui, apprend qu'il est venu chanter à Gand (Belgique)... Il avait un look d'enfer - barbe de Père Noël et look de baba très cool.

IMG_4018Soli et une boutique IMG_4019

IMG_4020

Chez Soli et Eric, il y a aussi "Interior Cat"

IMG_4021

(* voici une des boutiques Nature's Treasures, dont je viens de retrouver la carte, le lendemain du post)

 

Et le moment de quitter la Louisiane arriva, direction plus à l'ouest, avant de remonter sur Atlanta pour reprendre l'avion 2 jours après. Passant au nord de la Nouvelle Orléans, - nous aurions dû programmer 4 semaines minimum pour visiter tout ce que nous avions envie de voir - nous traversons le sud du Mississippi pour loger à Mobile où nous testons une nouvelle chaîne de motels : Knights Inn.(rapport qualité/prix très correct)- repas pizza dans la chambre car il était tard.

IMG_4022

L'homme avait une petite idée en tête en voulant aller à Mobile : aller voir USS Alabama, bateau mythique de la dernière guerre - celle de 1940 -

IMG_4026

un musée extérieur visité sous une belle chaleur

IMG_4028 IMG_4030

étonné l'homme, et pour cause :

un B 52 et son nombre de missions à côté d'un DC 3

IMG_4031  IMG_4033

Pour les amateurs, quelques souvenirs

IMG_4034 IMG_4035

(non l'hélico n'est pas cassé en 2)

IMG_4036 IMG_4037 IMG_4038

un sous-marin (dont j'ai occulté le trou à l'avant) et son hélice à terre

IMG_4039 IMG_4047

IMG_4040

et à l'intérieur - ce jour-là - il y avait le Colonel Glenn Frazier qui témoignait encore pour les générations futures. (voir son livre)

Toujours l'USS Alabama

IMG_4042 IMG_4044

Quelques tanks, dont un de la guerre d'Irak (1990)

IMG_4045  IMG_4046

une dernière estimation de grandeur !

IMG_4048

Pas le temps de visiter à l'intérieur - d'ailleurs visiter un "truc" en tôle par une température caniculaire - là, je dis "halte".

Et puis il était temps de reprendre la route, pour une dernière visite à un Outlet Factory

IMG_4049

Bon on y a été plus doucement que prévu, vu l'engin ci-dessus.

Ce Tanger Outlet est une ville de shopping où tout est à prix réduit. Le genre de boutiques qui étranglent les petits commerçants à coup sûr. Bon, puisqu'on voulait jouer les bons touristes alpha beta, on l'a fait jusqu'au bout...

Et puis tant qu'à s'amuser puisqu'on était près de Pensecola - Florida -, Guy a voulu y retourner - ce qui n'était pas prévu et on était à 36 h du retour !

IMG_4051 IMG_4052 IMG_4053

le golfe du Mexique

Mon Gps perso a fonctionné à merveille (il fallait viser le nord)  et a même trouvé une boutique de trains sur le chemin où nous nous sommes arrêtés, bien sûr! Remontant désormais plein nord, nous avons rejoint l'highway 65 en Alabama.

Tout baignait sur cette route magique

IMG_4055

quand soudain, autoroute barrée pour cause d'accident de camions (tiens, là aussi...) et nous étions déviés vers l'ouest dans un interminable embouteillage. N'écoutant que notre courage, hop demi-tour en suivant, très rapidement, deux autres voitures qui semblaient bien connaître une déviation intéressante, par des routes pittoresques de l'Alabama (à l'est de l'autoroute). Mais nos voitures pilotes se sont bien entendu arrêtés à destination nous laissant poursuivre sans plan précis, mais notre bon sens nous a bien fait reprendre l'autoroute à Greenville. En suite de quoi, nous avons décidé d'aller le plus loin possible pour passer la nuit, et notre choix s'est porté sur Auburn/opelika, ville estudiantine.

Le choix du motel ne s'est pas avéré judicieux, Travellodge (tant qu'à faire d'essayer toutes les chaînes) car il y avait dancing et live music all night long. Par contre, cela nous a permis d'aller dîner au Crackel barrel - resto familial avec boutiques de souvenirs typés old time mais non fabriqués aux States -...

Il est évident que la plupart des motels et/ou hôtels bien occupés ne sont jamais vraiment calmes et je suis à chaque fois surprise du manque d'éducation des gens qui parlent et chantent au milieu de la nuit comme si c'était en plein jour, pendant que - peut-être d'honnêtes travailleurs essaient de récupérer pour une dure journée de labeur... bon ce n'était pas notre cas, puisque le lendemain nous reprenions l'avion...

Nous devions décoller à 14 h, et le motel était à une centaine de kilomètres, ce qui nous laissait le temps d'aller fouiner à Opelika, car nos arrêts ne sont jamais innocents. Les prospectus glanés au fur et à mesure de notre périple nous donnent toujours de bonnes idées. Le Guide officiel des visiteurs m'annonce qu'Opelika a un patrimoine ferroviaire.

Un rapport aux trains - c'est souvent un fil conducteur très intéressant pour visiter les States en comprenant mieux cette partie de l'histoire. Dans la partie que nous avons visitée, il aurait pu aussi être intéressant de suivre le lien "Guerre Civile", mais il faut savoir cibler et ne pas vouloir tout faire en une fois.

IMG_4067

IMG_4066 IMG_4060

Un croisement un peu spécial qui n'est pas une farce.

IMG_4059 IMG_4062 IMG_4063

c'est donc tout ce qu'il reste d'une époque désormais révolue, les bâtiments de la gare étant occupés par de petites entreprises de stockage.

Mais une voie existe encore avec son look bien typé et une enseigne qui nous est chère...

IMG_4064_1

une ville du sud, avec ses bâtiments commerciaux le long de la voie ferrée ou son town hall qui montre bien que la ville a connu des heures de gloire.

IMG_4069IMG_4065IMG_4068

et pour finir, j'ai rêvé devant le "Visitor Center"

IMG_4071 IMG_4072

et depuis le tournant du nouveau siècle, cette localité jumelée avec Auburn, a pris un tournant économique décisif comme vous pourrez le lire dans Wikipédia.

Mais là, où le bât blesse pour moi, c'est qu'en revenant en Belgique, je me suis aperçue que DK, the nautical Knitter, celle qui était à l'origine de mon premier KAL, Secret of the Stole - dont j'ai fait le I et le III était basée à Auburn...(bon d'accord, je dois encore les mettre dans mes albums)

et "on the road again"

IMG_4073 IMG_4074

L'autoroute était très chargée, mais surtout, très en travaux - et là-bas, c'est pas sur quelques kilomètres (lol, même si c'est des miles), c'était pratiquement 100 kms !

IMG_4077

Vu l'épaisseur de la chape de réhaussement, j'ai tendance à croire que -malgré la crise- les camions ont encore de beaux jours devant eux aux States (et ailleurs ???)

Un dernier stop et une photo (vite vite...)

IMG_4078

Malgré les travaux, nous sommes arrivés à temps pour savourer encore un peu de musique à l'aéroport en sirotant un verre de Chablis, en compagnie d'une gentille américano hispano qui partait rejoindre son "fiancé" au Qatar !

IMG_4079

Derniers avatars à l'aéroport (gigantesque) d'Atlanta, Guy s'est essayé à l'informatique pour valider nos billets, sans succès, mais surtout, belle surcharge sur nos deux valises, donc deux fois 80 $ ! à payer immédiatement, bien sûr... On s'était juste un peu trompé sur le chiffre à ne pas dépasser ! Mais tout est bien qui finit bien, on est rentré avec nos lourdes valises et le plein de souvenirs...

Et voilà c'est ainsi que s'est achevé ce voyage qui nous aura tenu en rêve toute une année et j'espère avoir pu vous faire partager ce rêve.

Parmi les petits plaisirs que j'ai ramenés :

IMG_4091

IMG_4093

J'ai craqué, évidemment, mais je vous rassure je cuisine encore (un peu)...

http://www.xmission.com/~emailbox/holiday/xmascard3.jpg

Mise en page le 30 décembre 2008