Ok, il faut savoir prendre le temps, et j'espère que certains ne se sont pas trop impatientés !

chatalors

Après une soirée bien remplie à Taos (NM), le lendemain nous reprenons la route direction Amarillo à l'est et au Texas.

ET CETTE FOIS, nous serons bien SUR LA ROUTE 66...save route 66

ou plutôt nous la suivrons la plupart du temps.

Nous quittons Taos par le sud par la route 3 qui, entretemps, est devenu la 518, pour plonger sur la 66. Dans le comté de Mora - où j'apprendrai récemment qu'il y a une filature - ; nous avons le plaisir de croiser un coyote (notre 3ème depuis tous nos voyages !)

Avant de reprendre l'ancienne 66 qui faisait passer par Santa Fé, nous croisons un tiny house

001002003

puis les incontournables travaux qui savent si bien donner le plein emploi... hum hum

J'avais pourtant promis à mon amie Dominique (qui se reconnaîtra) de ne jamais mettre les pieds dans cette ville, mais je l'ai fait !

007

Mais ici, il s'agit de l'agréable Las Vegas du Nouveau-Mexique. L'ancienne gare est devenue le centre d'information. Nous n'avons pas le temps de visiter l'ancienne ville qui a eu ses beaux jours du temps de l'exode de 1929, car une belle étape en miles et plein de choses à voir le long de la route nous attendaient. Las Vegas se trouve un peu plus au nord de la route 66, celle-ci venant de l'est à Romeroville longeait la voie ferrée du Santa Fe en direction de l'ouest et de Santa Fe.

Je n'ai pu résister à ce bâtiment typique de la route 66 portant le nom de notre plus vieux chat.

006

Revenons à la gare, ou du moins à l'ancien emplacement

l'ancienne rotonde

l'ancienne gare de Las Vegas

vestiges de la rotonde.Sur la route, le temps peut passer bien vite, car il y a toujours des engins un peu spéciaux pour nous européens ;)

014

031

Et cette fois, nous sommes dans le vif du sujet...sur la portion avant Santa Rosa (exit 277)

Par contre, nous cherchons encore l'Office de Tourisme de Santa Rosa ! ce qui nous a fait rater l'ancien pont de chemin de fer qui a servi de fond de décor au film "les raisins de la colère".. (un train à vapeur sur la Pecos River)

Les stations services avant la ville (venant de l'ouest)

2015 route 66 station service avant santa Rosa

les restaurants le long de la route (toujours avant Santa Rosa)

2015 route 66 resto avant Santa Rosa

023Et quelques bâtiments bien typés de Santa RosaSanta Rosaet bien sûr, on n'oublie pas les légionnaires... 027ni la caravane030

 Nous étions sur la 40 qui a recouvert la 66, mais parfois il faut savoir sortir dès qu'on voit le panneau "Historic 66" et ne pas devenir hystérique, non plus ;)

032

La sortie 329 va nous mener à Tucumcari. (damned on a raté les dinosaures !) En venant de l'est, Tucumcari est la porte d'entrée au Nouveau-Mexique, et c'est donc un endroit mythique.

L'arrivée dans la ville (toujours venant de l'ouest)

2015 route 66 arrivee à Tucumcari

050

L'incontournable Blue Swallow superbement préservé. Pour ceux qui savent qu'un de mes surnoms est "madame hirondelle", je ne pouvais manquer cet endroit pour rien au monde !

040Pour ceux qui me connaissent en tant que "Ma Dalton" et qui auraient vu le réseau "Great John Timber" au temps de sa splendeur, le clin d'oeil Jimmy est tel que je l'avais mis (sans savoir) sur le réseau, incroyable !041

042Au Tee Pee Curios, vous êtes dans un endroit préservé et rempli de gadgets, vous y trouverez votre bonheur... ;)043Le centre ville est un peu décalé de la route 66 mais vaut amplement le détour, surtout qu'il mène à la gare...044

045

046

047

048

Une fois n'est pas coutume, nous avons délicieusement mangé au Del's Restaurant chez Yvonne Braziel, arrêtez-vous y sans crainte. Accueil et nourriture agréables.

Et cette fois, nous reprenons l'I 40, et quittons, snif, le Nouveau-Mexique ! pour entrer à nouveau dans le Texas, où surprise, après les champs de pétrole, voici les champs d'éoliennes.. si si...

055Un peu avant Amarillo, allons-voir de près le fameux Cadillac Ranch..

056

057

059

 

 

 

 

 

060

Bon, je ne suis pas adepte du graffiti, et encore moins des déchets laissés sur le champ après.. pitoyable ! Alors que les amendes peuvent pleuvoir si on est pris sur le fait de jeter des déchets sur la voie publique !!!

Je vais passer sur le cafouillage pour retrouver le motel, car j'ai fait sortir le conducteur une sortie trop tôt (suis pas à l'aise dans les grandes villes) et on s'est retrouvé près de la voie ferrée (pour son bonheur) dans des quartiers pauvres (disons-le, ça existe aussi au Texas !)

 Puis direction l'incontournable "The Big Texan Steak"

et sur le chemin un parking spécial camions...

2015 route 66 camions Amarillo

066et ma photo porte le numéro 66, fallait bien à un moment !

Nous aurions pu arriver au resto dans la Cadillac - c'était gratuit !

067C'est un complexe très touristique (money money) motel + resto , déplacé de son lieu d'origine.

2015 route 66 Big steak resto

071

073

074Guy avait demandé une spéciale "All my exes live in Texas"

075Notre gentil serveur (il est beau n'est-ce pas !) avec lequel nous avons devisé de la surconsommation de viande, car dans ce resto, si vous arrivez à manger un steak de 2K100 en moins d'une heure (tout seul), on vous l'offre ! Il parle de gâchis de nourriture et nous ne pouvions que l'approuver, d'ailleurs ses enfants boycottent ce resto - un lieu pour touristes...

C'était donc le jour 14 de notre voyage et le 14 septembre par la même occasion...

Le lendemain 15, nous continuons sur la route 66 - amusant, j'écris l'article au moment où je fête mes 66 ans ! coïncidence amusante ...

077

 Mais qu'est-ce ? dans mon souvenir, j'ai voulu montrer l'impact de la recherche pétrolière !

A Groom,le water tank tient encore le coup

078

 puis le gigantisme pour les camions...

080

 sortie 132 et/ou 135, direction Alan Reed, yes on the road again !

081la vieille station Texaco 082un vrai bonheur pour les yeux de pouvoir encore contempler cette station de 1930 !083

084Nous n'avons fait qu'un aller/retour jusqu'à la station et un peu avant de reprendre la 40 ce mémorial "mother road 66"085Passage obligé et obligatoire à Shamrock093Absolument magnifique ! nostalgie architecturale quand tu nous tiens ;)092Shamrock, c'est également un choix immense de vieilleries2015 route 66 Shamrock dépanneusesSi jamais vous avez envie d'en rapatrier ... le choix de toutes les décennies...2015 route 66 Shamrock wreckQui dit voitures dit garages...2015 route 66 Shamrock garagesCe Maverick me semble un peu récent mais idéalement situé.2015 route 66 Shamrock MaverickPar contre, comme nous sommes allés à BLARNEY en Irlande, j'ai été immédiatement attirée par l'enseigne de ce motel... et l'explication en est ICI

111

Après cette magnifique expérience "66", nous quittons le Texas direction ...(of Coors)115 l'Oklahoma113Lors de notre passage à Luckenbach,Tx, un français expat nous avait bien dit que c'était un état intéressant à visiter, avec beaucoup de tribus indiennes, mais notre but était surtout d'aller à Tulsa sur les pas de JJ Cale.

allez vous allez comprendre qui c'est ici

Après nous être sustendé au Mezzio's , à recommander.. si si, à Clinton... une visite s'impose... le Musée de la route 66. Je vais vous faire profiter de ma visite personnelle.

118Poussons la porte et revoyons le trajet de la route 66, de l'est vers l'ouest dans les années 30 (mille neuf cent...)

119de la construction de la route...120au croisement avec le Santa Fe RR121ce qu'en dit Steinbeck dans "les raisins de la colère"124Les années 50, et l'incontournable Elvis Presley128

129

130Dans ce classement, Chuck Berry qui vient de nous quitter à l'âge de 90.. (le 18 mars 2017, alors que j'écris ces lignes, on est le 21)

132Puis viennent les années 60, (logique!)

135

134Les frères Delgadillo qui nous avons eu le plaisir de rencontrer à Seligman en 1996, et qui étaient les précurseurs américains dans la préservation du patrimoine de la route 66 quand seuls les européens - notamment les allemands - s'y intéressaient !

140Je tiens à mettre cette dernière photo, style Little Miss Sunshine

141pff, le (très) mauvais côté des States !

Il y a tant de photos sur et dans ce musée que je ne vous ai mis que ma vision ... j'ai d'autres photos en réserve, qui font doublon avec les divers reportages.

Puis nous sortons et hop, surprise ! nous sommes bien sur la route 66 !

143

144

145On the road, mais l'autoroute 40 ...

2015 route 66 Oklahoma ontheroad

Au passage du Texas à l'Oklahoma la terre est rouge, il y a également beaucoup d'éoliennes et nous allons faire un arrêt à Arcadia pour visiter le Round Barn, mais avant sur la route il y a la fameuse bouteille de soda..154

L'histoire de la grange (barn) est intéressant, construite pour résister aux vents violents, aux tornades du fameux couloir du Middle East.155Cette honorable monument a besoin de rafraîchissement, d'entretien, et de bénévoles pour tout ça... les bras des bénévoles vieillissent trop vite.

156

157l'image peut être vu dans n'importe quel sens. Ne croyez surtout pas que l'homme fait l'équilibriste ;)

158et on reprend la 66, une route telle qu'on les aime...

160et nous sommes arrivés à Tulsa où un certain Robert - english style - nous a Super 8  bien accueilli... (c'est le East super 8), puis direction le centre de Tulsa où l'homme était chargé de voir les traces de JJ Cale. Pas de chance, c'était un mardi, pratiquement tout était fermé, il y avait un peu de musique alors nous nous sommes réfugiés au Delly Diner - franchement très bien...

Et ceci terminait notre deuxième jour non-stop sur la Route 66.

Le lendemain 16 septembre, encore un petit bout à Sapulpa

162

164 et nous finirons notre route 66 par la visite du Musée, le Sapulpa Historical Museum

La plupart de ces renseignements nous ont été apportés par les magnifiques documentations trouvées dans le "Tourist information" à l'entrée de l'Etat.

Prêts pour une petite visite guidée ... avec Jo

189

Incroyable, n'est-ce pas ! la vie trépidante de Ma Dalton se retrouve un peu partout, et dans les endroits les plus inattendus... En fait on a zappé le fait de passer par tous les endroits où les Dalton ont sévi et je vous conseille la lecture très intéressante : Le gang des Dalton, notre véritable histoire par Emmett Dalton

165

166

168

173

170

176

Les premiers frigos américainsun des premiers frigos américains

175je garde l'idée de la chaise aux pieds bien chaussés

177

179

Je vous laisse devenir ce que peut être cet appareil ... (j'ai la solution)

181Le bureau du juge de paix (et bières fraîches)

182

184

187Comme la camionnette doublée sur l'autoroute le laissait supposer, Halloween montre le bout de son nez.

186 Sont-ils pas mignons ?

Nous redescendrons ensuite plein sud sur le Texas (3ème entrée), via la Hwy 35, avec un petit crochet à Checotach.

Mais tout cela fera l'objet d'un autre post, puisqu'il nous reste encore une petite semaine de vadrouille.

Nous aurons donc longé, ou été sur la 66 pendant 676 miles, soit environ un cinquième de notre voyage ! Cette route 66 sur laquelle nous étions, sans le savoir en 1989, obsédés uniquement par l'attente d'un train Santa Fe ! Nous l'avons maintes fois croisée, suivie tout au long de nos voyages, et nous l'avons laissée pour la dernière fois, bien certainement, avec tristesse mais avec tellement de souvenirs. Elle se laisse apprivoisée, et découvrir petit à petit. Et maintenant, pour mieux l'appréhender, je vais enfin lire Les Raisins de la Colère de Steinbeck (alors que j'avais lu pratiquement toute son oeuvre, ceci manquait à mon éducation américaine) quoiqu'il se puisse que je l'ai déjà lu !

En espérant que ce dépaysement vous ait conquis (tador), et en vous promettant de ne plus être aussi longue pour poster la suite de ces américaines vacances. (vous avez échappé au Colorado en 2014 - à voir sur FB - Catherine Bertet)

abientotchat