Certains associent les voyages aux vacances, c'est-à-dire à la farniente.

IMG_8081

Charlie en pleine action !

Dans notre cas, celui de l'homme et le mien, c'est plutôt à l'aventure et à la découverte des autres... ce qui laisse si peu de temps aux ami(e)s de la toile.

Début août montre son nez, pour me rappeler que mon père aurait eu 102 ans (aie)... et dans mes souvenirs, j'en suis à début juin,2011 quand même.

Début juin, l'Appeva (pas grand chose à voir avec le tricot même si on peut parler parfois d'aiguilles ou d'aiguillages) fêtait ses 40 ans de préservation ferroviaire pendant tout le week-end de l'Ascension. 4 jours intense sous le soleil intense aussi.

J'avais repéré un B&B que je ne voulais manquer sous aucun prétexte - histoire de faire plaisir à l'homme : dans une ancienne gare de la 1ère guerre mondiale reconstituée à l'identique. Nous avions réservé une chambre avec un lit de 2 personnes, normal ! quant Christine la proprio nous recontacte pour nous demander si on voulait bien céder la chambre à un couple australien et leur fille contre une chambre au rez-de-chaussée - anciennement la salle des guichets mais avec 2 lits séparés, notre réponse : aucun souci. Réponse : les australiens vous invitent à partager leur repas le mercredi soir pour vous remercier. Dans notre tête, ces australiens devaient avoir une trentaine et être accompagné d'un jeune enfant. Nenni, le gentil monsieur - d'origine anglaise - fêtait ce soir-là ses septante balais. Nous avons donc commencé la soirée au champ' pour la terminer à 1 h du mat' au petit calva... tout ça sur un fond de souvenirs de la première guerre mondiale. Le grand'père anglais de l'australien avait été sur le front.

Lien avec le tricot : Christine, la proprio - lorsqu'elle en a le temps - brode et tricote...

IMG_7759Vous verrez au fond de notre table le tableau brodé par ... pour l'annif de notre australien de passage... Les poppys (coquelicots) sont le symbole anglais de la première guerre mondiale et j'ai vu pour la première fois des champs remplis de coquelicots dans la Haute-Somme et franchement vous ne pouvez alors que songer à ces jeunes anglais qui se sont venus se battre pour défendre la France...

Jean-Pierre, le proprio -un fana de moto- dont la gare avait été rachetée par son grand'père,  moto, mais aussi un passionnée de la Grande Guerre, est intarissable sur le sujet.

la gare qui sert de B&B et qui est entièrement réservée tout au long de l'année 2016.

IMG_7769

 

 côté jardin et anciennement côté voies

 

 

 

 

 

IMG_7760

côté arrivée voyageurs

Ce bâtiment étant isolé pouvoit des nuits d'un calme olympien sur les hauteurs de la Somme.

 

 

 

 

 

Le premier matin, une halte obligée avec un soleil caressant la Somme et ses étangs.

IMG_7762IMG_7763IMG_7764

Je rappelle que je photographie sur le vif et ne fais toujours pas de retouches !

IMG_7765

vue du Belvédère de Vaux entre Eclusier Vaux et Maricourt. Un trajet qui nous a fait découvrir les anguillères.

et pendant ce temps, mon tricot faisait quelques avancées

IMG_7615

pour se terminer avant la fin du mois de juin

IMG_7862 1IMG_7863 1IMG_7864

Burda Eté 2010 n°11, modèle 47

avec du coton de récup de la région de Tournai

IMG_7866

Charlie devient poseur à la veille de ses 12 ans.

Après ces 4 jours et demi bien chargés en souvenirs et émotions,(nous avons également retrouvé notre Dieu préféré qui se prépare à faire le pélérinage Le Puy - St Jacques de Compostelle)  nous revenons à la maison, histoire de changer nos valises et repartons 3 jours plus tard, direction : une nouvelle expo ferroviaire.

C'est une première en France, elle ne s'adresse qu'aux amateurs de trains du nouveau monde, plus spécifiquement, américains du Nord.

Le forum qui a réuni tous ces fadas montre bien la présence d'une certaine Ma Dalton guillettement habillée en tenue d'été... Peu de femmes dans le monde du train, la deuxième dame sur la photo est norvégienne et vit en Suède (à moins que ce ne soit le contraire, lol) tout comme son mari invité d'honneur, par contre leur gentil chien était danois, lui.

Avant d'arrivée sur le site de l'expo, à Noyant d'Allier, nous avons une halte dans la forêt du Morvan, la Vieille Auberge à Saint-Agnan   où nous étions les seuls occupants de l'auberge que vous conseille hautement pour la gastronomie haute gamme (aie les kilos, mais c'était tellement bon) et également pour le silence environnant. Nous avons eu le droit à la meilleure chambre car nous étions seuls, beau geste commercial. En décoration dans la salle à manger, ce gentil ouvrage réalisé par les tricoteuses du coin

CFLcharte p3 178 CFLcharte p3 179

Expo terminée, vive les vacances ! Philippe ayant proposé de nous héberger à Montluçon, nous en profitons pour visiter une région que nous connaissons moins : le Bourbonnais, la Creuse.

Nous avons été invité à l'inauguration du travail de fin d'année de la classe de sa petite belle fille (euh en classe C P ?)à l'école primaire du Square Henri Barbusse à Montluçon. J'ai trouvé cela tellement sympa que j'ai proposé de vous le faire partager, et la petite est toute contente que voir que son travail de classe se retrouvera sur le net.

CFLcharte p3 208CFLcharte p3 209CFLcharte p3 210CFLcharte p3 211

le travail de groupe

et le travail en équipe de 2

CFLcharte p3 213

La petite belle fille n'ayant su choisir entre garçon et fille, avec sa coéquipière, elles se sont décidées pour un mixte.

J'ai retenu ceci en clin d'oeil

CFLcharte p3 212

Un beau travail d'apprentissage de la matière à modeler pour des gamins.

Une visite rapide du village de Souvigny - après un repas sympa offert sur le pouce par Daniel et sa femme où nous avons retrouvé une fine équipe - nos ardèchois et toulousains réunis.

Je vous conseille vivement la visite virtuelle de l'église (c'est notre passé qui m'est revenu en pleine face)

Le mardi, une excursion avec un point d'arrêt obligé à la gare de Néris-les-Bains

du temps de sa gloire

neris-les-bains

et la rénovation très réussie

néris garenéris gare2

Sous le soleil, la pierre rose rejetait la couleur d'une manière extraordinaire, j'en suis restée émerveillée. Tant de beauté pour une gare ! si si... A l'époque, on savait faire de l'architecture - bon je suis nostalgique, d'accord, mais l'esthétisme ne nuit en rien à la vision pratique d'une gare.

Néris-les-Bains ... à visiter.

En cours de chemin, (la D 2144), nous avions une vue imprenable sur la chaîne des Puys. Puis nous avons longé les Gorges de la Sioule.

sioule

Notre but, aller à Vichy que nous ne connaissions pas, pour se restaurer. Ah nos chers estomacs. Le Guide du Routard sous le bras, aucun plan de ville, nous sommes arrivées Rue Besse pour constater que le resto remarqué par notre cher guide avait changé de nom. Les Caudalies ont remplacé l'Aromate. Le menu semblait tout aussi allèchant. Nous entrons dans cet ancien hall d'hôtel qui avait connu de meilleurs jours. Ambiance feutrée, service impec. et moi qui ne me baffre pas de glace dès que je vois un marchand à l'horizon (suivez mon regard en direction de l'homme), je suis tombée à la renverse pour la glace que j'avais choisie en fonction d'ailleurs de ses ingrédients :

une glace à la pastille Vichy entourée d'un coulis de framboise nappé d'un vin de coquelicot.

Retour par le nouvel endroit perdu sur une colline choisi par notre Lapin préféré pour refaire sa vie avec sa douce. Magique !

Et bien sûr on ne pouvait manquer la vieille ville de Montluçon, où j'ai découvert une boutique de laine Pingouin !!!, rue P Constans. 

Le lendemain, nous quittons Montluçon et on en revient à nos chers fils.

Visite du Musée international de la Tapisserie à Aubusson

Là, je me permets un coup de gueule, si un néophyte désire visiter pour éveiller sa curiosité - et c'était le cas de mon pôv' homme que j'avais traîné là - aucune documentation pour comprendre ni décrire les tapisseries exposées (les présentoirs étaient vides !!!). Honteux, lorsqu'on est inscrit au patrimoine de l'Unesco ! Une vidéo explicative générale, et basta !

Un petit tour dans la ville médiévale sous le cagnard, et il est temps de reprendre la route direction Renaison en passant par... chez ... Fonty. Car ouf, je m'étais renseignée, ils n'étaient ouvert que le mercredi après-midi. Une courtoise visite accélérée de la filature, l'homme aime la technique et la carte bleue n'a pas pu chauffer, on doit payer en cash. Bon, là, vous oubliez la photo de mes achats, je suis revenue avec un stock... épouvantable... tout en douceur.

J'ai fait là une rencontre rapide et sympa, celle d'Agathe Jersey que vous pouvez retrouver sur Facebook.

 Je vous enjoins vivement à participer à l'initiave Fonty : parrainer un mouton noir. Renseignements ici...

A l'heure actuellement, hormis qu'il me reste à bloquer l'ouvrage, j'ai fini mon prepmier châle issu de Victorian Lace Today : Cherry Leaf avec la b b merinos achetée ce jour-là

IMG_8088

La filature est située au fond d'un vallon et nous avons raté l'écriteau, mais pour repartir nous avons choisi une route (très vicinale) et magnifique qui nous amenait sur la direction de Clermont. Là, je peux vous dire que le gps a fait merveille. Je veux dire que "j'ai" choisi une route aussi belle que tortueuse entre Rougnat et Renaison en évitant Vichy... histoire de ne pas refaire les mêmes chemins et de mieux connaître la France profonde à la vitesse du cheval vapeur (nos moteurs y sont toujours références, où je ne m'abuse !)

Chez notre vieille connaissance, Lloyd - nettement plus jeune que nous pourtant - nous avons été visiter les bisons

visite privée avec moyen du bord... et mal de dos assuré pour moi malgré le confort apporté par Lloyd, coussins complémentaires.

CFLcharte p3 215

On a pu admirer le comportement super maternel des mères se mettant en rond autour des petits en les rassemblant en entendant un moteur inconnu. Je ne les avais plus vu depuis plus de 8 ans dans le parc... On a connu le projet naissant et cela fait du bien de se dire que la persévérance peut payer (mal, quand même). Encore une visite à conseiller, et miam la viande de bison, c'est bon et sain...Un lama rescapé leur tient compagnie et les bisons le craignent, à mon avis, ce pauvre animal ne cherche qu'à jouer car il doit se sentir bien seul dans son genre.

Après ces quelques aventures, nous sommes donc rentrés retrouver notre petite famille pendant une dizaine de jours et le prochain voyage fera l'objet d'un nouveau post... histoire de ne pas vous lasser...

http://web.tiscali.it/empress.cindy/cats6.gif

A bientôt

Love